F.3.1 Principe

Si une personne aidée est assujettie à la dette alimentaire, celle ­ci ne peut pas être prise en compte dans le budget d’aide sociale, car elle n’est pas destinée à son entretien propre, ni à celui de son ménage.

Les ayants-droits à une pension alimentaire se trouvant en difficultés financières du fait que ces pensions ne leur sont pas versées peuvent faire valoir un droit à une avance et à une aide au recouvrement. Si elles ont en plus besoin d’aide sociale, elles feront valoir leur propre droit dans leur commune de domicile.